Accueil


Actualités

Noces d’Or

31/08

Reinhardsmunster – Noces d’Or Marie-Jeanne et Eugène

5 août 1967 – 5 août 2017. 50 ans, jour pour jour, après s’être dit ‘oui’ au mariage, les époux Marie-Jeanne née Huttler et Eugène Faust se sont retrouvés dans la même église Saint Léger de Reinhardsmunster avec leurs familles et amis pour célébrer leurs noces d’or.

La messe d’action de grâce était célébrée par Père Gérard Meyer, assisté de Père Philippe Amecy, anciennement curé de la Communauté des Eaux Vives et actuel curé doyen à St Louis dans le Haut-Rhin qui a fait au couple et à l’assemblée l’honneur et la joie de cette visite surprise. En présence également de Diacre Claude au service de la liturgique et de la Parole.

Dans son homélie, Père Gérard a repris l’image de l’Evangile de « la maison qui ne s’est pas écroulée car elle était fondée sur le roc » pour illustrer une fidélité aux engagements du mariage qui se distingue de certaines modes de ‘zapping’ actuelles. Cette idée de maison solide, les 10 petits-enfants l’ont traduite dans les prières universelles dont chaque intention se voulait une pierre de l’édifice.

Sous la direction de Norbert Wilt, la chorale - dont le couple jubilaire est membre de longue date - a animé la célébration avec un éclat remarquable en particulier par un émouvant ‘Ave Maria’ chanté en solo par Norbert, un poignant ’50 ans d’amour’ à la bénédiction des époux et un ‘Jubilate’ de sortie plein d’entrain.

Les jubilaires sont nés tous deux en 1946, et ils ont fréquenté ensemble l’école primaire de Reinhardsmunster. Pendant qu’Eugène poursuivait ses études au ‘Cours Complémentaire’ de Saverne puis à l’École Normale d’Instituteur à Strasbourg, Marie-Jeanne a fréquenté l’école ménagère à Marlenheim puis elle est entrée dans la vie active aux Ets Amos de Wasselonne.

Ils se marient en 1967 et s’installent à Rosteig où Eugène est nommé instituteur. Ils y resteront jusqu’en 1980, date à laquelle ils reviennent habiter à Reinhardsmunster avec leurs 3 enfants : Pascal, Mathieu et Marie-Josée. Eugène se réoriente alors vers le privé et travaille dans une banque, d’abord à Saverne, par la suite à Strasbourg jusqu’à sa retraite en 2006.

Entre temps, les petits enfants arrivent, chaque naissance apportant un bonheur renouvelé pour les grands parents. Ils sont 10 à présents, 5 jeunes gens et 5 jeunes demoiselles: Michel, Thierry, Lia et Lou-Anne à Gottenhouse, Tom, Jade et Diego à Weiterswiller, Auriane, Simon et Amaëlle à Ergersheim.

De son côté, le couple s’est engagé dans la vie locale - tous deux ont été successivement membres du Conseil Municipal - et dans la vie paroissiale comme choristes (tous deux), fleuriste et membre de l’équipe SEM (elle) et membre de l’EAP (lui).

Parents et amis se sont retrouvés pour le verre de l’amitié dans un restaurant du secteur où, parmi les nombreux cadeaux les attendait un très bel ensemble floral, hommage de la municipalité de Reinhardsmunster.

 

 

 

 

 

 


|Haut de page|